Ecoute telephonique hollande

Le fondateur de Wikileaks promet pour sa part de nouveaux documents.

Barack Obama s'est voulu rassurant. Contacté par téléphone par François Hollande, le président américain a "réitéré sans ambiguïté", mercredi 24 juin, "son engagement ferme" contre tout espionnage de pays allié, a annoncé l'Élysée dans un communiqué.

Dans l'entourage de François Hollande, on explique que le président américain a dit : "On ne le fait pas, on ne le fait plus, on ne le fera plus, je te le garantis. Sur la chaîne TF1, le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a de son côté appelé la France à "lancer une enquête parlementaire et entamer des poursuites" après ces révélations. On ne peut pas piétiner sa souveraineté, ce serait une honte!

écouter les appels téléphoniques des autres directement sur votre téléphone( éducative)

La bête noire des États-Unis, recluse dans l'ambassade d'Equateur à Londres depuis trois ans, a également affirmé avoir de nouvelles informations à divulguer. Rien de bien croustillant, je vous rassure.

Identifiez-vous

Je pense que les médias partenaires de Wikileaks Libé et Mediapart on décidé de se la jouer responsable en sortant uniquement des trucs sans grand intérêt. Ils le savent bien les mecs, que la NSA a ses antennes partout.

Je pense quand même que nos dirigeants politiques sont suffisamment cons pour ne pas utiliser les moyens de communication chiffrés que leur donne la fine fleur de nos cryptographes ANSSI and co…. Regardez-moi ces clowns qui se disent consternés.

ps hollande valls humour ecoute telephonique
admin